Visite de l’usine Bentley : découvrez ce qui se cache derrière le « Flying B »

Paradmin

Visite de l’usine Bentley : découvrez ce qui se cache derrière le « Flying B »

Au cœur de la campagne verdoyante du centre de l’Angleterre, les installations de Bentley sont à une heure au Sud de Manchester. C’est, pour nous français, une vraie carte postale Britannique, avec ce qu’elle comporte de meilleur, les maisons de briques rouges, les manoirs baroques et autres moutons galopant dans les prés !

Bentley Factory, visite Guidée en vidéo :

La Bentley Factory est un lieu chargé d’histoire, et nous avons eu le privilège rare de pouvoir en découvrir tous les secrets.

Sans titre

Au commencement, l’ambition d’un homme

Comprendre les gènes d’une telle marque, c’est commencer par s’intéresser à son histoire, à ce qui fait son socle. C’est W.O Bentley, celui qui créa la marque en 1919. Après des débuts dans les chemins de fer, puis comme concessionnaire (pour une marque française : DFP), il crée, à Londres, ses propres voitures à son nom. Les automobiles Bentley étaient nées. Au départ, il ne produisait que des châssis avec moteur, puisqu’à l’époque de multiples carrossiers proposaient d’habiller les voitures.

Tradition que l’on retrouvait également en France avec Bugatti ou Delahaye. Avec les fameux Bentley-Boys, la firme remporta de nombreuses victoires en courses, mais ce qui fit sa légende ce sont les 5 titres gagnés au Mans en 1924, 1927, 1928, 1929 et 1930. 1931 sera l’année de l’absorption par Rolls-Royce qui fera évoluer la marque jusqu’en 1998, date du passage sous giron allemand.
IMG_2704

Modernité artisanale

Sur la chaine de montage, des dizaines de carrosseries sont suspendues et défilent au rythme de leur assemblage. Malgré quelques robots et la multitude d’installations à la pointe de la modernité, on sent qu’ici encore c’est la main de l’homme, le savoir-faire, qui est privilégié. Il suffit de s’attarder un peu à l’atelier de contrôle peinture pour comprendre le niveau d’exigence demandé.

Là, trône un immense capot de Mulsanne, en trois endroits des ronds de craie blanche isolent des défauts de peinture. Après avoir scruté, à plusieurs, cette pièce de carrosserie, personne n’a jamais réussi à distinguer le moindre problème ! Il faut croire que les années d’expériences des maîtres carrossiers Bentley développent chez eux des qualités d’observation hors du commun.

Au fil des allées se dessinent de belles carrosseries (dont la Continental Convertible…), et également de belles mécaniques. C’est l’occasion d’admirer de plus près le fameux et imposant moteur W12 : une pièce impressionnante qui dévoile également le train avant. Vu de près, les disques et mâchoires de freins sont énormes, certainement les plus gros que j’ai pu observer sur une supercar. Interdiction de filmer ici, mais on notera quand même la multitude de peintures personnalisées, avec parfois des goûts particuliers, comme cette teinte bicolore Or-Rose et noire sur une Mulsanne…
IMG_2716

Un troupeau dans l’habitacle

Entre dix et vingt peaux sont nécessaires pour habiller les sièges, les portes, le ciel de toit, il y en a partout. L’atelier sellerie est l’occasion de découvrir des cuirs qui, en plus d’êtres superbes, sont tannés et traités avec des produits respectueux de l’environnement. Le choix des couleurs est presque infini, on peut imaginer avoir un intérieur vert fluo à coutures roses !

Pour ma part, et après avoir testé plusieurs combinaisons, je resterai sur un choix plus sage. Les personnalisations sont très larges, du logo brodé en passant par les surpiqures, ici c’est quasiment du travail à façon, pas de place pour l’industriel.
IMG_2724

Bois précieux et artisanat d’art

La menuiserie de l’usine est encore une fois un mélange de techniques ultra-modernes et de savoir-faire artisanal. Certes les découpes des feuilles de bois précieux sont faites au laser, mais le polissage, l’assemblage, voire la marqueterie, restent l’affaire de maîtres d’arts. Dans le « woodshop », des exemples de différentes essences sont présentées, et si le bois rare et précieux vous semble trop banal, il existe même des plaquages en feuilles de roche ! La pièce climatisée où sont stockées les différentes feuilles de bois est exceptionnelle, tout d’abord parce qu’y pénétrer est rare, mais parce qu’une fois à l’intérieur l’odeur des essences naturelles est incroyable.

En jetant un œil sur les étiquettes, c’est un voyage qui s’offre à moi. Là, des bois de Californie, là d’Espagne, là d’Hawaï, toute la planète est présente dans cette réserve précieuse. Parce que chez Bentley on s’attache aux détails et aux anecdotes, j’ai pu découvrir les étapes de fabrication d’un haut de portière de Mulsanne. A partir d’un bloc de bois massif, il sera découpé, formé et plaqué. Une partie ‘cachée’ permettra même d’apercevoir l’essence de bois qui se cache sous le plaquage.
IMG_2728

Parce que vous méritez toujours plus

Une Bentley « de base » offre des prestations de haut-rang, mais Bentley prouve qu’au-delà de la perfection, il y a encore plusieurs étapes. C’est la mission du département Mulliner, offrir ce qui n’est pas au catalogue. Ici on ne parle pas d’argent, mais d’envies. Il est possible, par exemple, de faire des garnitures de portes en marqueterie intégrant un paysage ou le blason de votre noble famille. Vous souhaitez une version rallongée avec coffre-fort intégré ?

Aucun problème, ici on laisse libre cours à l’imagination. Certains modèles de séries peuvent également bénéficier de pack limité, comme la Mulsanne WO édition, cent exemplaires à la peinture et aux finitions sombres pour un résultat très sportif et très élégant.
IMG_2763

Encore un peu plus de Continental GT

Comme vous l’avez lu dans notre dernier essai, la dernière Continental GT est un concentré de ce que Bentley propose en termes de luxe et de sportivité. Cerise sur le gâteau, un entretien avec le responsable du design intérieur m’a permis d’encore mieux l’apprécier. La console et le tableau de bord formant le blason ailé, les inserts de cuivre dans les boutons pour rendre hommage au métal utilisé dans les premières productions de la marque, ici tout est dans le détail, tout raconte une histoire.

Et lorsque l’on me confie les clés, c’est avec encore plus de plaisir que je prends la route à bord de cette automobile d’exception. Tenue de route, confort, agrément moteur, la Continental distille un plaisir des sens à chaque tour de roue. Cet essai clôturera mon parcours au sein de la vénérable firme anglaise.
IMG_2758

Derrière le luxe, un savoir-faire humain

Plus qu’un privilège, ça devrait être obligatoire de visiter la maison de Crewe avant chaque achat, parce qu’avant toute chose il faut comprendre qu’une Bentley est bien plus qu’un objet de luxe, c’est l’aboutissement d’une histoire, un concentré de talent et de savoir-faire. Icône moderne de la sportivité chic, Bentley reste le gardien d’un artisanat de haute-qualité, comme quoi le luxe est souvent d’abord une histoire humaine.
IMG_2775

Mots clés  Bentley Luxe Usine visite

Bookmark and Share

Go to Source
Author: Cyril

Vous aussi profiter de l’injection de vapeur froide d’eau a l’admission d’air

Cliquez sur l’image

Combustor sas

À propos de l’auteur

admin administrator

    Refonte Boutique jusqu'au 28/02/2020Aucune commande ne sera honoré ! Ignorer