Trophée Andros 2019 : 4e titre pour JB Dubourg

Paradmin

Trophée Andros 2019 : 4e titre pour JB Dubourg

Jean-Baptiste Dubourg

C’est le 4e titre d’affilée pour Jean-Baptiste Dubourg après la manche de Super Besse du Trophée Andros 2019. Le Girondin dépasse Alain Prost (3 titres) et se rapproche un peu de Jean-Philippe Dayraut, le grand absent.

Le Trophée cette année est marqué par l’entrée en jeu des supercars électriques. 4 roues motrices et directrices comme les thermiques, elles sont développées par Exagon Motors, comme les buggys du trophée électrique. Franck Lagorce et Aurélien Panis les font débuter et bien débuter !

Mais, Jean-Baptiste Dubourg, son Captur et son équipe de fidèles et de « vieux de la vieille » (comme Marcel Tarrès – 1 titre sur l’Andros) ont su résister à la fée électricité. A Super Besse, JB est arrivé en sachant qu’il avait les cartes en main pour être titré. Lors des premières qualifications, il fait le job, mais Lagorce et Berthon le passe pour la pole et la 2nde place sur la grille. Il se fait même passer lors de la finale par Olivier Panis. Sur cette première course, Lagorce devance Berthon et Panis père. Dubourg est 4e devant Panis fils. Mathématiquement, Dubourg ne peut plus être rejoint.

Le titre avec la manière

Lors de la seconde course, Dubourg a été impérial. Il signe le meilleur temps des qualifications et remporte la superpole. Lagorce n’est que 4e et surtout lâche 8 points rien qu’en qualif. Aurélien Panis en abandonne 13. Le titre file à Rauzan ! En finale, Dubourg ne laisse à personne le soin de l’emporter. Il monte sur la plus haute marche du podium et signe même le meilleur tour en course. Il marque 69 points soit le maximum possible sur une course.

Avec Lagorce 4e et Aurélien Panis 6e, c’est suffisant pour décrocher le 4e titre consécutif. Au championnat, Dubourg compte 35 points d’avance sur Lagorce qui passe Panis fils pour 4 points. Olivier est revenu à 1 point de son fils. Pas suffisant pour finir sur le podium de cette saison. La finale au Stade de France compte « pour du beurre » mais devrait offrir une belle baston pour une victoire de prestige.

CltPilotePoints
1Jean-Baptiste DUBOURG559
2Franck LAGORCE524
3Aurélien PANIS520
4Olivier PANIS519
5Nathanaël BERTHON506
6Benjamin RIVIERE482
7Nicolas PROST445
8Eddy BENEZET414
9Didier THORAL403
10Olivier PERNAUT402

La finale pour une apothéose au Stade de France

Rendez-vous donc au Stade de France le 9 février pour fêter les 30 saisons de Trophée Andros, mais aussi un hommage aux champions. Reste à voir si Muller et Dayraut seront de la partie ou non… Il y aura même « les deux Séb » avec Sébastien Loeb et Sébastien Ogier. La Citroën C3 WRC sera même dans le stade.

En Elite, c’est l’ogre Boccolacci qui remporte le titre après une saison quasi-parfaite. On notera quand même que Louis Gervoson a enfin réussi à « le taper » et remporte sa première course depuis l’Andore (2e rendez-vous de la saison). Margot Laffite résiste à Daniel Daziano et reste sur le podium pour 1 petit point sur Daziano et 2 sur Pussier et son 3008. Bravo Margot !

En électrique, le titre ne pouvait échapper à Ferrier. Il l’emporte avec la manière sur Beltoise, son dauphin au classement général. Louis Gervoson reste 3e malgré une « contre-performance » ce weekend.

Illustration : Trophée Andros

Go to Source
Author: Thibaut Emme

Vous aussi profiter de l’injection de vapeur froide d’eau a l’admission d’air

Cliquez sur l’image

Combustor sas

À propos de l’auteur

admin administrator

    Refonte Boutique jusqu'au 28/02/2020Aucune commande ne sera honoré ! Ignorer