Tesla offre une Model 3 à celui qui pourra la pirater

Paradmin

Tesla offre une Model 3 à celui qui pourra la pirater

Tesla prendra part en mars au Pwn2Own, un concours permettant aux entreprises de faire hacker leurs produits afin de déceler les failles. A cette occasion, le constructeur mettra en compétition sa Model 3 et l’offrira à celui capable de la pirater.

Vous avez des compétences en piratage informatique et vous rêvez d’une Model 3 ? Alors cette annonce devrait vous intéresser ! Et pour cause, Tesla prendra part au célèbre Pwn2Own, un concours réputé dans le monde de la tech, qui se déroulera en mars prochain à Vancouver. Concrètement, il s’agit d’une compétition permettant aux entreprises du milieu telles que Microsoft, Google ou Apple de tester la sécurité de leurs produits en permettant à des white hat, des pirates dits « éthiques » de les hacker. Un concours qui permet alors à ces grandes firmes de déceler et corriger d’éventuels problèmes qui n’avaient jusqu’alors pas été détectés lors de la conception.

Cette année, c’est donc le constructeur californien qui fera son entrée dans la compétition, afin de tester son dernier modèle en date. Très sûre d’elle, la marque d’Elon Musk invite donc les pirates les plus chevronnés à s’attaquer à sa berline électrique, promettant au meilleur d’entre eux de remporter un exemplaire d’une valeur de 44.000 dollars. Le but ? Mettre en évidence des failles qui n’aurait pas encore de correctif, afin d’améliorer la sécurité du véhicule et des futurs usagers. Un excellent moyen également pour les hackers de mettre leurs compétences à contribution afin de remporter un très beau prix, tout en faisant une belle publicité à Tesla.

250.000 dollars pour pirater l’Autopilot

Outre un piratage de la voiture complète, les petits génies de l’informatique capables de s’attaquer à un élément précis pourront également repartir avec une coquette somme. Pour cela, Tesla a élaboré une liste de six points, tels que le Wi-Fi, l’infodivertissement ou encore la clé et l’Autopilot. C’est d’ailleurs ce système qui devrait être le plus prisé par les hackers, puisque celui capable d’en prendre le contrôle sera gratifié de quelque 250.000 dollars. On comprend d’ailleurs pourquoi, le dispositif représentant une vraie cible pour des pirates mal intentionnés, qui pourraient alors contrôler la voiture à distance, avec tous les dangers que cela implique.

Pour rappel, en 2016 déjà, des chercheurs de l’entreprise chinoise Keen Security avaient réussi à prendre le contrôle à distance d’une Tesla Model S, la faisant alors avancer et freiner sans personne au volant. Ce n’est pas tout, puisque l’équipe a également été en mesure d’ouvrir le toit et les portes, mais également d’actionner les essuie-glaces et de bouger les rétroviseurs. Avec cette participation au concours, Tesla souhaite donc prouver que la sécurité a largement évolué et qu’un tel incident ne se reproduira pas. Rendez-vous dans quelques semaines pour le savoir…

Retrouvez nos derniers articles sur Tesla :

Futures Tesla : une avalanche de nouveautés à venir

Tesla Model 3 : les prix et la date de sortie dévoilés

Tesla Model Y (2020) : les secrets du futur SUV électrique

Go to Source
Author: Marie Lizak

Vous aussi profiter de l’injection de vapeur froide d’eau a l’admission d’air

Cliquez sur l’image

Combustor sas

À propos de l’auteur

admin administrator

    Refonte Boutique jusqu'au 28/02/2020Aucune commande ne sera honoré ! Ignorer