Sunpartner Technologies va céder son activité « bâtiment »

Paradmin

Sunpartner Technologies va céder son activité « bâtiment »

C’est une annonce qui n’aura pas manqué d’étonner le secteur ! Dans un communiqué, Sunpartner Technologies explique avoir demandé au Tribunal de Commerce d’Aix-en-Provence de placer l’entreprise en redressement judiciaire.

Cette décision intervient « après plusieurs mois de discussions infructueuses avec ses investisseurs historiques et avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI) ». « En effet, aucun accord n’a été trouvé avec les partenaires financiers historiques, malgré le potentiel de l’offre technologique de l’entreprise ».

Afin de poursuivre ses activités dans les secteurs du consumer électronique et du bâtiment, le spécialiste des solutions photovoltaïques a décidé « d’adosser chacune de ses activités à des industriels qui partagent la vision sur le devenir de l’énergie solaire dans nos applications du quotidien et sur la création de valeur inhérente dans la création d’une filière », poursuit le communiqué.

Fournisseurs et clients intéressés

Les solutions développées par Sunpartner Technologies ont toujours été saluées par le secteur de la construction. On pense notamment à Horizon Energy, un mur-rideau photovoltaïque conçu avec Vinci ou encore à sa technologie Wysips® qui permet de capter l’énergie solaire et de la convertir en électricité.

« Sur l’activité Bâtiment, nous avons réalisé un très gros travail de prescription et nos solutions pour les façades vitrées ou opaques ont retenu l’attention de nombreux architectes en France et à l’étranger. Les promoteurs, les bureaux d’études et les façadiers ont également commencé à intégrer nos solutions dans leurs projets. Sur ce secteur, nos solutions WYSIPS permettent aux façades de devenir des enveloppes actives, productrices d’énergie pour réaliser des bâtiments plus performants », souligne Ludovic Deblois, fondateur et président de Sunpartner Technologies.

Dans le bâtiment, une première installation a été réalisée sur la Tour Silo à Lausanne. L’entreprise a pris cinq commandes et travaille sur une centaine de projets représentant un chiffre d’affaires potentiel de l’ordre de 20 millions d’euros en France et dans les pays voisins pour 2019 et 2020.

La PME indique également s’être rapprochée de l’AREP, cabinet d’architecture de la SNCF, dont le siège est actuellement une exposition de ses solutions. La société co-développe également des fenêtres intelligentes avec plusieurs leaders mondiaux pour des lancements produits sous 12 à 18 mois.

« Nous avons accompli le plus difficile grâce à une équipe motivée avec un niveau exceptionnel d’expertise technique dans plusieurs domaines : l’optique, l’électronique, le photovoltaïque, les matériaux et les process industriels », poursuit M. Deblois.

Il ajoute : « Nous sommes donc à la recherche d’industriels pour faire avancer ces activités et convertir nos prévisionnels de chiffre d’affaires. Les ventes ont commencé, il faut maintenant financer et assurer la croissance. Le temps sera limité pour monter ces opérations, mais nous avons déjà̀ des marques d’intérêt. »

La PME aixoise a levé 73 millions d’euros depuis sa création en 2008. Elle emploie 68 personnes et possède un portefeuille de plus de 100 brevets. En octobre 2017, la société avait annoncé l’ouverture d’un nouveau site de production à Rousset, près d’Aix-en-Provence. A cette occasion, la société avait signé un accord de prêt de 16 millions d’euros avec la BEI. 

R.C
Photo de une : Tour Silo ©Sunpartner Technologies

Go to Source
Author:

Vous aussi profiter de l’injection de vapeur froide d’eau a l’admission d’air

Cliquez sur l’image

Combustor sas

À propos de l’auteur

admin administrator

    Vous devez être connecté(e) pour laisser un commentaire.

    Refonte Boutique jusqu'au 28/02/2020Aucune commande ne sera honoré ! Ignorer