Paris, avec le plan vélo, les transporteurs se débrouillent !

Paradmin

Paris, avec le plan vélo, les transporteurs se débrouillent !

Lors de ses vœux 2019 aux Parisiens, Anne Hidalgo, maire de Paris, a beaucoup insisté sur les ambitions de la capitale de devenir celle du vélo, en même temps que celle de la France. Avec plus de 15% des déplacements effectués à vélo d’ici 2020, Paris se fixe l’objectif ambitieux de devenir la capitale mondiale du vélo … rien que cela, avec un investissement inédit de plus de 150 millions d’euros qui permettra notamment, à terme, de doubler la longueur des voies cyclables d’ici l’année prochaine.

Un équipement à marche forcé pour devenir ville reine du vélo

L’argument de la Maire est avant tout le plan Climat «  Votre engouement lors de la consultation sur notre Plan climat, sur les réponses concrètes que nous devons faire à l’urgence climatique, font chaud au cœur. Vous êtes engagés, nous sommes engagés sur la transition écologique. Nous ne lâcherons rien. ». Les acteurs économiques savent à quoi se tenir. Particulièrement les commerçants qui ont des difficultés à se faire livrer et les transporteurs à assurer leurs missions dans de bonnes conditions en fonction d’une place de plus en plus réduite pour la circulation et le stationnement automobile.

Un conseil, allez interroger les chauffeurs-livreurs sur leur travail au quotidien

Le REVe pour Réseau express vélo progresse sur tous les fronts.  La piste cyclable entre le pont Charles-de-Gaulle et le pont de Bercy (12e) a été achevée comme le tronçon devant la BNF (13e). Côté boulevard Voltaire (11e), les deux pistes entre la place Léon Blum et République ont également été ouvertes. Alors que depuis l’été 2017, les cyclistes, peu nombreux, circulent en site propre sur 3.3 km entre Boulogne-Billancourt et le pont Bir-Hakeim (16e). 

Actuellement, les travaux d’aménagement de la rue de Rivoli se poursuivent et la piste à double sens ira, fin 2019, de Bastille jusqu’à la place de la Concorde. Cela s’ajoute aux innombrables travaux qui encombrent les rues de la capitale. En attendant, les conducteurs de camions et d’utilitaires galèrent. C’est à prendre ou à laisser … l’équipe municipale ne lâchera rien, c’est dit et assumé !

Attention ! Danger, les vélos ont le droit de passer au rouge (selon une nouvelle signalisation)

Vélo : le détail des investissements de la Ville :

  • 63 millions d’euros pour l’aménagement de pistes cyclables ;
  • 30 millions d’euros pour financer le programme « Paris à 30 km /h », et notamment la mise à double sens cyclable de l’ensemble des rues, en dehors des grands axes qui sont maintenus à 50 km/h ;
  • 7 millions d’euros pour la création de plus de 10.000 places de stationnement vélos ;
  • 10 millions d’euros pour l’aide à l’achat de vélos et cyclomoteurs électriques, de triporteurs et vélos cargos ;

Commentaires

commentaires

Go to Source
Author: Jean-Yves Kerbrat

Vous aussi profiter de l’injection de vapeur froide d’eau a l’admission d’air

Cliquez sur l’image

Combustor sas

À propos de l’auteur

admin administrator

    Vous devez être connecté(e) pour laisser un commentaire.

    Refonte Boutique jusqu'au 28/02/2020Aucune commande ne sera honoré ! Ignorer