Nouveautés auto 2019 : les 130 modèles qui feront l’actualité

Paradmin

Nouveautés auto 2019 : les 130 modèles qui feront l’actualité

Outre le retour de best-sellers comme la Golf, la Clio ou la 208, ce sont plus de 130 modèles qui s’apprêtent à être commercialisés en 2019. Tour d’horizon.

(Mise à jour le 21/12/2018 à 15h35) Nouveautés autos 2019 – L’actualité automobile s’annonce comme un grand cru en cette fin de décennie, à commencer par le renouvellement des deux stars du marché français, les Renault Clio et Peugeot 208. D’autres grands classiques jalonneront cette nouvelle année, comme la nouvelle Volkswagen Golf 8, ou encore le dernier opus de Porsche 911. Passage en revue, marque par marque, de toutes les nouveautés autos 2019.

Alfa Romeo

En attendant une pluie de nouveautés en 2020, cette année devrait être plutôt calme pour le Trèfle, avec le lancement de l’Alfa Roméo Castello, un grand SUV 7 places, proche des 5 mètres de long, capable de rivaliser avec le Mercedes GLE.

Audi

Programme chargé, en apparences, pour les Anneaux, qui se focaliseront surtout sur la déclinaison de modèles existants. Hormis l’Audi A3, présentée en mars à Genève, aucun nouveau modèle à part entière n’est espéré. Une Audi S1, d’environ 250 ch, développera la récente gamme A1, en fin d’année. Une évolution hautes performances que connaîtra aussi la gamme Q2 avec un Audi SQ2 lancé au premier semestre. En Chine, le SUV urbain s’attachera les services d’un bloc e-tron 100 % électrique, dont nous pourrions bénéficier en Europe. Le nouvel Audi Q3 passera sous label RS au printemps, avec aux alentours de 400 ch, au moment où une nouvelle silhouette, basée sur ce même modèle, intégrera la gamme : un SUV coupé répondant au nom d’Audi Q4. les berlines A6 et A7 Sportback se déclineront aussi en sportives, tout au long de l’année. Plus sage, l’Audi A4 recevra rapidement un véritable facelift, après une mise à jour bien timide l’été dernier. Même topo concernant l’Audi Q7, qui s’inspirera du look du Q8, pour se moderniser. L’Audi R8, récemment dévoilée, muscle son jeu en coupé et cabriolet, à mi-carrière. Enfin, le SUV électrique e-tron, tout juste arrivé au catalogue, profitera d’une silhouette Sportback avant de faire le grand saut en 2020.

Aston Martin

Ca bouge du côté de Woking, où l’on accueillera le premier SUV de la marque, en fin d’année. L’Aston Martin DBX, à V12 de 608 ch, s’attaquera au Lamborghini Urus. On attend également une supercar développant 1000 ch pour 1000 kg, nommée Aston Martin Valkyrie, aux côtés de la définition Shooting-Brake de l’Aston Martin Vanquish Zagato.

Bentley

Crewe développe sa gamme autour de son récent coupé. Cela débutera par la commercialisation du cabriolet Bentley Continental GT Convertible, cet hiver, qui précèdera la berline Bentley Flying Spur, attendue au second semestre.

BMW

La nouvelle génération de BMW Série 3 démarre à peine sa carrière qu’elle sera bientôt rejointe par la carrosserie break, dès Genève, au mois de mars. Dans le courant de l’année, toutes deux seront épaulées par la tonitruante BMW M3, dont on attend environ 470 ch. Les Série 4 Coupé et Gran Coupé suivront en fin d’année. 2019 sonnera aussi l’heure du renouveau pour la BMW Série 1, également à Genève. Adieu 6 cylindres, propulsion et carrosserie 3 portes pour la compacte qui entre un peu plus dans le rang. Elle reposera désormais sur la plate-forme du SUV BMW X1 qui, de son côté, passera par la case facelift. Toujours au rayon crossover, les BMW X3 M et X4 M feront parler la poudre avec plus de 450 ch, alors que le BMW iX3 adoptera un bloc 100% électrique, en fin d’année. Plus haut dans la gamme, le BMW X5 goûtera aussi bien à l’hybridation rechargeable qu’au label Motorsport. Il connaîtra aussi un dérivé X6, comme à l’accoutumé. Mais la véritable nouveauté, s’agissant de véhicules surélevés, prendra les traits du BMW X7, au printemps. Ce mastodonte de 5,15 m de long, capable d’embarquer 7 passagers, visera prioritairement le marché US. Quant à la limousine Série 7, elle repoudrera son museau dès le salon de Détroit, en janvier. Le clou du spectacle sera assuré par la nouvelle Série 8. Après le lancement des coupé et cabriolet, il sera temps pour la M8 d’entrer en scène, juste avant la variante Gran Coupé, à 4 portes, en fin d’année.

Citroën

Que nous réservent les Chevrons à l’occasion de leur centenaire ? A priori pas grand chose, en termes de produits. Le Citroën C5 Aircross paraît déjà trop familier pour être considéré comme une nouveauté, malgré ses débuts commerciaux. Il faut dire que le SUV compact avait déjà été révélé en 2017, en Chine. Tout juste apprend-on qu’il goûtera à l’hybridation rechargeable 225 ch, fin 2019. Un programme pas vraiment à la hauteur des festivités.

Corvette

Celle que l’on appelle plus Chevrolet depuis belle lurette nous reviendra au printemps sous une huitième génération en totale rupture avec le passé. Au risque de froisser ses fans de la première heure, la Corvette C8 passera au moteur à position centrale arrière, pour équilibrer les masses, en vue d’améliorer ses chronos.

Cupra

Le label hautes performances de Seat, émancipé depuis peu, arborera prochainement la calandre de la Cupra Ibiza, avant qu’un SUV Coupé fasse potentiellement son apparition au quatrième trimestre.

DS

Enfin une année riche en nouveautés pour développer la gamme du label premium français. Après le lancement du SUV urbain DS3 Crossback au printemps, viendra le tour de son dérivé 100% électrique, à l’automne, en attendant un modèle plus sportif badgé DS Performance. Entretemps, l’hybridation rechargeable de 300 ch aura fait son apparition sous le capot du DS7 Crossback. On attend aussi, à la rentrée, la révélation de la grande berline DS8, pour chapeauter cette gamme… trop riche en SUV, à notre goût.

Ferrari

Au salon de Genève, le Cavallino Rampante pourrait déjà montrer la remplaçante de la 488 GTB, tandis qu’un spider issu de la 812 Superfast alimente aussi les rumeurs les plus folles.

Fiat

La fin de la décennie pourrait coïncider avec l’arrivée d’une toute nouvelle Fiat 500, 12 ans après l’actuelle. Sa commercialisation n’interviendra qu’en 2020 avec, à la clé, une variante 100% électrique. Avant cela, le SUV Fiat 500 X aura renforcé son offre par une propulsion hybride rechargeable.

Ford 

Petite forme pour l’Ovale bleu qui se contentera de déployer sa récente gamme compacte. La Ford Focus sera renforcée par l’arrivée d’une silhouette break tout-chemin nommée Active SW, suivie au printemps par la sportive ST qui devrait culminer à 275 ch. En fin d’année, c’est la Focus RS qui devrait pointer le bout de son museau, avec près de 400 ch. Quant à la Ford Mondeo, elle devrait bénéficier d’un facelift, et de l’hybridation en configuration break.

Honda

On attend beaucoup de la citadine électrique issue du concept-car Honda Urban EV, coup de coeur du salon de Francfort 2017. Par rapport à ce dernier, elle se dotera de 5 portes, mais devrait reconduire son système de rétrovision par caméras. Egalement électrifié, le Honda CR-V, qui passera à l’hybridation tout début 2019.

Hyundai

Activité restreinte, à priori, pour le constructeur coréen qui pourrait se contenter du renouvellement de la Hyundai i40. Et encore, puisque son avenir sous nos latitudes n’est pas assuré.

Infiniti

Un moteur essence révolutionnaire prendra place sous le capot d’un SUV inédit, au sein de la gamme japonaise. L’Infiniti QX50, ainsi doté, entend consommer aussi peu qu’un bloc diesel. Plus gourmand, mais surtout beaucoup plus puissant, le coupé Infiniti Q60 Black S entend tailler des croupières à la future BMW M4.

Jaguar

Le félin restylera son entrée de gamme XE qui, au passage, se convertira à l’hybridation, à l’arrivée des beaux jours. Mais le gros de l’actualité britannique est attendu en fin d’année, avec un levé de voile sur son nouveau porte-drapeau. Une toute nouvelle génération de Jaguar XJ qui pourrait n’être mûe que par la fée électricité, sur la base technique du SUV I-Pace.

Jeep

Restylé depuis peu, le Jeep Renegaaaaaaade, star du Burger Quiz d’Alain Chabat, s’offrira l’hybridation rechargeable dans le courant de l’année.

Kia

Le cousin de Hyundai paraît plus inspiré, en cette année 2019, avec l’arrivée d’un tout nouveau Kia Soul, 100% électrique pour la France. En outre, la compacte Ceed, concurrente de la Peugeot 308, se métamorphosera en break de chasse Proceed, début 2019, ainsi qu’en SUV. Ce dernier pourrait être baptisé Xceed, et arborer un profil similaire à celui du Volkswagen T-Roc.

Land Rover

Après s’être affiché, en première mondiale, dans les allées du salon de Los Angeles, le second opus de Range Rover Evoque débarquera dans les showrooms au premier trimestre. Son grand frère Velar, dont il s’est largement inspiré (à moins que ce soit l’inverse), passera sous pavillon SVR, pour muscler ses prétentions sportives. Enfin, il sera temps pour le Land Rover Defender d’orchestrer son retour, sous une allure modernisée, tout comme sa plate-forme, inédite. Il sera décliné en 3, 5 portes et pick-up.

Lamborghini

L’heureux propriétaire de l’unique exemplaire de Lamborghini SC18 prendra enfin livraison du premier modèle « one-off » de la marque, en 2019. Plus « populaire », la Lamborghini Huracan fera son retour à Détroit, en janvier, après avoir été faceliftée.

Lexus

Exit la berline GS, avantageusement remplacée par la nouvelle Lexus ES. Ce modèle, qui jusqu’ici n’avait pas droit de citer en Europe, débarque enfin sur le Vieux Continent, après avoir connu six générations aux USA. Elle gagne sur quasiment tous les fronts, avec une longueur plus importante de 13 cm (4,98 m) et un tarif plus doux, probablement en raison de sa puissance de 218 ch, inférieure de 5 ch.

Mazda

Le concept-car Mazda Kai, révélé lors du salon de Tokyo en 2017, a tenu ses promesses. Il accouche aujourd’hui de la nouvelle génération de Mazda 3 au contenu technologique prometteur, puisque son moteur essence Skyactiv X ambitionne tout simplement d’être aussi sobre qu’un diesel.

McLaren

La descendante du modèle F1 des années 90 montre enfin le bout de sa queue. Baptisée McLaren Speedtail (queue de vitesse), la supercar a su rester fidèle aux trois places de front de son aïeule, à volant central. Les performances sont à l’avenant, avec seulement 1430kg mûs par un V8 hybride offrant 1050 ch pour catapulter l’engin à 300 km/h en 12,3 s. Plus raisonnablement la McLaren 720S Spider débarque tout juste, pour profiter de son V8 cheveux au vent.

Mercedes

L’Etoile continue le développement de la Classe A, récemment piquée aux anabolisants. L’A 35 AMG profite dès à présent de 300 ch, avant de culminer au delà des 400 ch, avec le retour de l’A 45 AMG, en fin d’année. L’offre sera complétée par le retour du coupé 4 portes CLA, à Genève, suivi plus tard par un Shooting-Brake. De son côté, le nouveau monospace Mercedes Classe B fera son apparition, tout début janvier. Il sera suppléé, quelques mois plus tard, par le tout nouvel acteur : le Mercedes GLB, concurrent tardif de l’Audi Q3. Stuttgart aura aussi pris le temps de restyler le GLC, la Classe E, et le coupé AMG-GT. Ce dernier bénéficie, au passage, d’une version hautes performances baptisée R PRO. De son côté, le Mercedes GLE tronquera son pavillon pour se muer en coupé, en fin d’année. Il aura été précédé par le lancement du Mercedes EQC, 100% électrique, pour affronter l’Audi e-tron. Une nouvelle génération de GLS est attendue, avec une variante Maybach au programme des réjouissances. Encore plus jubilatoire, l’arrivée d’une supercar : la Mercedes-AMG One, dotée du moteur de la F1 de Lewis Hamilton.

Mini

La puce des villes passera enfin à l’électrification, fin 2019. Elle héritera la technologie de sa cousine, la BMW i3.

Mitsubishi

Le pick-up L200 se métamorphose en profondeur, grâce à un important restylage qui le ferait presque passer pour un tout nouveau modèle.

Nissan

Outre le facelift du Nissan Navara, seul le Nissan Juke, de seconde génération, devrait faire son apparition, dans le courant de l’année.

Opel

Si les Opel Astra et Insignia profiteront d’un replâtrage de mi-carrière, le SUV Grandland X adoptera l’hybridation rechargeable 225 ch de PSA. Mais on attend surtout l’arrivée de la nouvelle Opel Corsa, qui héritera la plate-forme électrique de la 208. Dès l’été, il sera possible d’en passer commande.

Peugeot 

Après le lancement du break 508 SW en janvier, la seconde génération de Peugeot 208 sera présente au salon de Genève. Elle y révélera une variante électrique de 136 ch, promise pour 300 km d’autonomie, et commercialisée à l’automne. Au même moment, les Peugeot 3008 et 508 hybrides rechargeables entreront en piste, avec 225 ch à la clé. Seul le SUV pourra profiter de 300 ch.

Porsche

Avant de céder sa place à la génération 992, dont les premières livraisons interviendront au printemps, l’ancienne génération de Porsche 911 se basera toujours sur le type 991 pour commercialiser son ultime déclinaison : le Speedster. Dans le courant de l’année, les 718 Cayman et Boxster se verront badgées du sceau GT4, tandis que le dernier trimestre accueillera le premier modèle 100% électrique de la marque. Il s’agit d’une berline nommée Taycan. Notons enfin qu’en ce début d’année 2019, la Panamera renoue avec l’appellation GTS, via un V8 de 460 ch.

Renault

Après avoir revu et corrigé son Kadjar en début d’année, l’ex-Régie jouera gros, avec le remplacement de la n°1 des ventes. La Clio 5 fera ses premiers pas lors du salon de Genève. Elle y révèlera son futur moteur hybride, qui entrera en production en 2020. Charge à la Renault Zoe de renouveler l’offre 100% électrique, avec une profonde métamorphose de la citadine. Ce sera moins visible pour la Twingo, timidement faceliftée dans le courant de l’année, tout comme les Koleos, Espace, Talisman et Mégane.

Seat

2019 démarre sur les chapeaux de roues, avec le lancement du SUV 7 places, le Seat Tarraco. A Genève, la firme espagnole dévoilera un concept-car annonçant la nouvelle Seat Leon, attendue à l’automne. Celle qui reposera sur la base technique de la future Golf 8, héritera des mêmes technologies, et notamment de l’hybridation rechargeable.

Skoda

Une grande compacte épousera la gamme tchèque, au printemps. La Skoda Scala, longue de 4,36 m, proposera une alternative ultra logeable aux Golf, 308 et Mégane. Elle sera rapidement rejointe par le remplaçant du Yeti. Celui qui pourrait être baptisé Skoda Kosmiq s’allongera sur 4,26 m. L’été devrait être témoin de la refonte complète de la berline Octavia, alors que la Superb sera restylée. Elle s’enrichira alors de l’hybridation rechargeable.

Tesla 

En février, la berline Tesla Model 3 sera enfin livré sur le Vieux Continent. Dans la foulée, le futur SUV Model Y devrait être révélé, avant un lancement courant 2020.

Toyota

Adieu Auris. Re-bonjour Corolla, et uniquement en hybride, pour la nouvelle génération de compacte, à peine commercialisée. Elle se déclinera, dans quelques mois, sous les traits d’un break nommé Touring Sports. Au même moment, le Toyota RAV4 refera surface, aux côtés d’une berline en plein come-back : la Toyota Camry. Mais on s’impatiente surtout à l’idée du retour de la Toyota Supra, sur base BMW. Ce sera chose faite au salon de Détroit, mi-janvier.

Volkswagen

En avril, le Volkswagen T-Cross, un SUV urbain, s’attaquera au Renault Captur, soit quelques mois avant la révélation de la Golf 8, autre grande nouveauté de 2019. Le best-seller de Wolfsburg sera commercialisé à l’automne. Son pendant SUV, le T-Roc, s’offrira tour à tour 300 ch, en déclinaison R, et une capote en toile, pour rouler cheveux au vent. Côté berlines, la Passat sera faceliftée, alors que l’Arteon se muera en un superbe shooting-brake.

Volvo

Un tout nouvel opus de Volvo V40 à profil « hatchback » fera son apparition, dans le courant de l’année. Il sera épaulé par une berline sedan, destinée au marché japonais, qui signera le retour de la S40.

A lire également sur Auto-Moto.com :

Future Peugeot 208 (2019) : la « tueuse »

Renault Clio 5 hybride (2020) : la solution pour dire adieu au diesel ?

Future Golf 8 : la concurrence s’intensifie

Go to Source
Author: Julien Jodry

Vous aussi profiter de l’injection de vapeur froide d’eau a l’admission d’air

Cliquez sur l’image

Combustor sas

À propos de l’auteur

admin administrator

    Refonte Boutique jusqu'au 28/02/2020Aucune commande ne sera honoré ! Ignorer