Les vœux de Philippe Canetti, DAF Trucks France

Paradmin

Les vœux de Philippe Canetti, DAF Trucks France

Transportissimo a demandé aux dirigeants des constructeurs de véhicules industriels de prendre la parole en ce début d’année. Voici les vœux de Philippe Canetti, DAF Trucks France

2018 s’est terminé sur une année record pour DAF Trucks France pour nos volumes de facturations et d’immatriculations de véhicules neufs ainsi que de Pièces détachées et d’Accessoires. Notre portefeuille de Contrats d’Entretien et de Réparation culmine à un niveau jamais atteint également. Et notre réseau de Distributeurs et Réparateurs a pleinement profité de cette période.

Ceci s’explique par de nombreux facteurs, parmi lesquels la bonne santé de nos principaux clients qui ont su également profiter d’une conjoncture plus favorable, de taux d’intérêts faibles et de l’effet CICE. De notre côté, la maîtrise de la technologie Euro VI, la qualité de nos véhicules récompensée par le titre de « Truck of the Year » sur les gammes CF & XF ainsi que le professionnalisme de notre réseau a accompagné cette dynamique.

Pour 2019, je souhaite que notre écosystème reste tout aussi favorable. La période qui arrive s’annonce très excitante et passionnante, notamment par les ruptures technologiques qui sont proposées, que ce soit l’hybridation ou l’électrification totale de nos moteurs, voire la chaine cinématique fonctionnant à l’hydrogène que nous avons de nouveau présentée au CES de Las Vegas. Et sans oublier l’informatique embarquée qui  rend nos véhicules plus sûrs et plus autonomes.

Notre industrie doit montrer en 2019 toute sa modernité pour attirer les meilleurs talents dans tous les domaines (conducteurs, techniciens, ingénieurs, commerciaux…) et accompagner les décisions essentielles que le législateur devra prendre dans le cadre de la protection de l’environnement. Nous avons déjà tous fait d’énormes efforts pour lutter contre le réchauffement climatique. Un véhicule tracteur DAF émet 10 % moins de CO2 aujourd’hui qu’il ne le faisait il n’y a encore que 5 ans. Et 2019 devra confirmer avec l’entrée en vigueur de la nouvelle norme VECTO cette tendance de fond qui fait du Transport Routier de Marchandises une industrie qui a su relever ces défis environnementaux. Je rappellerai bien entendu que je souhaite que les décisions en matière de politique environnementales se basent sur des faits justes et concrets et non sur des dogmes, que nos impôts servent à subventionner de vraies alternatives et non des technologies de substitution et que les motorisations diesel soient vues comme une solution qui a prouvé, chez DAF comme ailleurs, qu’elle savait contribuer à un meilleur environnement. Je me permets un rêve pour 2019, que tous les véhicules autorisés à entrer dans Paris, Lyon, Marseille ou Lille soient Euro VI pour que les habitants puissent très facilement mesurer l’impact positif sur la pollution de l’air et le bruit.

Pour que la France continue sur sa lancée, nous savons tous également que nous avons d’autres défis sociaux à relever et qui devront trouver une réponse dès ce début d’année. Je veux bien entendu parler des « vrais » défis sociaux et non de la réponse à apporter à des fauteurs de troubles. Je suis convaincu qu’il faut une meilleure répartition des richesses. Notre industrie qui souffre comme tant d’autres d’un manque cruel de main d’œuvre dans de nombreux domaines, doit pouvoir contribuer à pallier ces différences et contribuer à la réduction du taux de chômage.

Avec notre parfaite connaissance de toutes les provinces françaises, nous savons également que les politiques d’aménagement du territoire devront apporter des réponses concrètes pour éviter les trop grosses concentrations de population et de richesses sur l’agglomération parisienne et les quelques autres grandes villes, car cela contribue encore plus aux clivages sociaux et au réchauffement climatique.

Enfin, je terminerais cette liste de souhaits par un petit mot sur l’Europe. J’ai bien entendu grandi en étant fier d’être français mais également convaincu que notre appartenance à une Europe large, forte et solide constitue un socle essentiel à notre épanouissement personnel et professionnel. Nos institutions européennes devront encore se moderniser, clarifier leur langage, montrer les avantages d’une Europe unie afin que les mouvements populistes, pour la plupart menés par des politiciens plus avides à satisfaire des egos et des intérêts personnels qu’à servir une cause louable, soient aussi faibles que l’ouverture d’esprit qui les caractérise.

Vive notre industrie, DAF Trucks, le Transport Routier de Marchandises, la France, l’Europe et Excellente année 2019 !

Commentaires

commentaires

Go to Source
Author: Jean-Yves Kerbrat

Vous aussi profiter de l’injection de vapeur froide d’eau a l’admission d’air

Cliquez sur l’image

Combustor sas

À propos de l’auteur

admin administrator

    Vous devez être connecté(e) pour laisser un commentaire.

    Refonte Boutique jusqu'au 28/02/2020Aucune commande ne sera honoré ! Ignorer