Les taux des crédits immobiliers restent sous l’inflation au 4e trimestre 2018

Paradmin

Les taux des crédits immobiliers restent sous l’inflation au 4e trimestre 2018

En novembre 2018, l’observatoire Crédit Logement/CSA relatait la stabilisation des taux des crédits immobiliers à 1,43%, soit un niveau particulièrement proche du plancher le plus bas enregistré en 2016 (1,30%).

Visiblement, les conditions d’emprunt étaient toujours aussi favorables les mois suivants ! En effet, l’organisme fait état d’un taux moyen de 1,44% au quatrième trimestre, à raison de 1,48% sur le marché du neuf et 1,45% pour l’ancien.

Pour le seul mois de décembre, les taux atteignent à peine 1,43%, soit 1,21% sur 15 ans (contre 1,32% à la même période en 2017), 1,41% sur 20 ans (contre 1,52%) et 1,63% sur 25 ans (1,79% l’an dernier).

« Les taux des crédits immobiliers sont stables depuis le printemps 2018. Mais à la rentrée dernière, les établissements bancaires n’avaient pas amélioré leurs offres commerciales, à la différence de ce qu’ils font souvent avant l’arrivée de l’hiver », décrypte l’observatoire.

« Et si les taux n’ont pratiquement pas bougé sur le marché de l’ancien, ils ont commencé à se tendre doucement dans le neuf dès le mois d’août (plus 3 points), ayant jusqu’alors été les grands bénéficiaires des conditions de crédit exceptionnelles faites aux emprunteurs », poursuit-il.

Un marché bien orienté pour les particuliers

Au-delà de la stagnation des taux, le bilan conjoncturel est marqué par des durées de prêts bancaires particulièrement élevées. Les crédits doivent en effet être remboursés sur 226 mois en moyenne, soit un total de 10 mensualités supplémentaires en 2018, contre 5 l’année dernière.

« La baisse des taux d’intérêt a rendu possible une telle évolution et l’amélioration des conditions de crédit qui en a résulté a permis d’atténuer la détérioration de la solvabilité des ménages modestes et/ou en primo-accession, affectés par la hausse des prix de l’immobilier et par la dégradation des soutiens publics », explique l’observatoire.

Finalement, le montant de production de crédits a progressé de +10,5% entre les 4e trimestres 2017 et 2018, dont +4,2% dans le neuf et +17,7% dans l’ancien. En revanche, le nombre de prêts bancaires accordés s’avère négatif sur le marché de l’immobilier neuf : -6,2% sur un an. Avec une croissance de +9,1%, l’ancien parvient heureusement à préserver l’activité, qui progresse de +1,0%.

Dans ce contexte, l’observatoire Crédit Logement/CSA prévoit une remontée modérée des taux des crédits immobiliers en 2019, à 1,65% en moyenne annuelle. Au 14 janvier, ils atteignaient péniblement 1,43%, demeurant particulièrement compétitifs pour les emprunteurs.

F.C
Photo de Une : ©Adobe Stock

Go to Source
Author:

Vous aussi profiter de l’injection de vapeur froide d’eau a l’admission d’air

Cliquez sur l’image

Combustor sas

À propos de l’auteur

admin administrator

    Vous devez être connecté(e) pour laisser un commentaire.

    Refonte Boutique jusqu'au 28/02/2020Aucune commande ne sera honoré ! Ignorer