Ford : une solution inédite pour améliorer le trafic urbain

Paradmin

Ford : une solution inédite pour améliorer le trafic urbain

Ford dévoile un système inédit utilisant le big data afin de localiser les zones accidentogènes et d’améliorer la circulation en ville. Encore en cours d’expérimentation, ce dispositif pourrait par la suite se développer grâce à la collaboration des villes dans ce projet.

Lorsque nous conduisons, il nous arrive souvent d’éviter une rue ou un carrefour que l’on juge trop dangereux. Mais si la technologie nous aidait à mieux anticiper encore nos déplacements, en nous indiquant avec plus de précision les intersections les plus accidentogènes grâce à une carte ultra-détaillée ? Cette idée n’est en réalité pas si folle que ça, puisque Ford vient tout juste de présenter un système permettant de cartographier les zones les plus sensibles en agglomération.

Pour cela, le constructeur a équipé à Londres 160 fourgonnettes de livraison de divers capteurs, afin d’analyser une foule de données très précises concernant les comportements au volant selon le lieu. Au total, ce sont plus de 150 jours qui auront été nécessaires pour mener à bien cette expérience, permettant à l’ensemble des véhicules de parcourir plus d’un million de kilomètres à travers la capitale britannique et de récolter 500 millions de datas. Après analyses, celles-ci ont ensuite été comparées avec les divers rapports d’accidents, afin de créer une carte très précises zones les plus accidentogènes.

Le but : zéro accident mortel dès 2041

Ce système, qui pourrait également servir aux entreprises de livraison afin de mieux planifier les trajets en évitant les heures de pointes, a avant tout comme but de réduire les accidents en ville. Et pour cause, en 2016, pas moins de 1.642 accidents mortels ou très graves ont été recensés à Londres. Quelques mois plus tard, le maire de la ville, Sadiq Khan avait alors annoncé son ambition de faire passer à zéro ce nombre d’ici 2041, une volonté également partagée par l’Union Européenne à travers son plan baptisé « Vision Zero ».

Pour l’heure initiée sous forme d’expérimentation, cette solution de collecte de donnée devrait à terme se développer grâce à la collaboration des villes européennes. Un système d’autant plus complet qu’il permet également de dresser des statistiques sur la vitesse des véhicules, ainsi que le taux d’accélération, la puissance du freinage ou encore la fréquence d’utilisation des feux de détresse. Selon Ford, ce dispositif pourrait par la suite être opéré en dehors des villes, et notamment sur autoroute.

A lire également sur Auto-Moto.com

Essai Ford Ka + Active : citadine de Ka-caractère

Ford Focus RS Mk1 (2002) – Essai : l’icône rencontre la nouvelle Fiesta ST

Ford Fiesta ST (2018) : notre essai sur le circuit Paul Ricard au Castellet

Go to Source
Author: Marie Lizak

Vous aussi profiter de l’injection de vapeur froide d’eau a l’admission d’air

Cliquez sur l’image

Combustor sas

À propos de l’auteur

admin administrator

    Refonte Boutique jusqu'au 28/02/2020Aucune commande ne sera honoré ! Ignorer