Ford : discrète cure de jeunesse pour la Mondeo

Paradmin

Ford : discrète cure de jeunesse pour la Mondeo

A l’occasion du salon de Bruxelles, Ford lève le voile sur sa Mondeo restylée, et en profite pour dévoiler une version SW électrifiée. Au programme, quelques changements très subtils, qui rassurent sur l’avenir du modèle en France.

Il y a quelques mois, Ford annonçait sa volonté de se débarrasser de ses berlines aux États-Unis, au profit des SUV et des picks-up. Une décision inattendue, qui condamne donc sur les territoire Fiesta, Focus et autres Mondeo, dont le sort restait alors incertain en Europe. S’il était quasiment sûr que les deux premiers modèles allaient demeurer au catalogue, l’avenir de la grande berline avait quant à lui toutes les raisons d’inquiéter. On connaît en effet la tendance, favorisant les SUV au détriment de ce type de carrosserie, alors forcément, il était légitime de craindre le pire.

C’est finalement à l’occasion du salon de Bruxelles que Ford nous confirme la bonne nouvelle : la Mondeo restera bien dans la gamme chez nous. Et comme pour nous le prouver, la marque profite de l’évènement belge pour dévoiler son restylage, un peu plus de quatre ans après le lancement de sa 4ème génération. Il faudra toutefois avoir l’œil affuté pour déceler les différences entre les deux variantes, tant les changements sont discrets. On vous donne donc un petit coup de pouce, en vous disant que c’est surtout du côté des boucliers qu’il faut jeter un œil, ainsi que des feux et de la calandre. A l’intérieur, l’ensemble évolue tout aussi subtilement, avec l’arrivée d’une commande de boîte en forme de molette et de nouveaux tissus. Et c’est tout.

La Mondeo SW passe aussi à l’hybride

Vous vous en doutez, ce restylage cache également quelques petites évolutions mécaniques, notamment sur la version SW. Bonne nouvelle en effet, celui-ci passe enfin à l’hybride, en associant à son bloc 2,0 litres Atkinson un petit moteur électrique ainsi qu’une batterie de 1,4 kWh, pour une puissance de 187 chevaux. En résulte logiquement des émissions et une consommation en baisse, avec respectivement à 101 g/km et 4,4 litres/100 km. Plus globalement, l’ensemble de la gamme s’enrichit d’une nouvelle boîte automatique à huit rapports en lieu et place de la version à six vitesses sur les versions 150 et 190 chevaux. Enfin, outre la nouvelle appellation EcoBlue pour les blocs diesel, on note également l’arrivée d’un nouveau régulateur adaptatif avec fonction Stop & Go.

Attendue en concession au second trimestre, la nouvelle Mondeo devrait faire connaître ses tarifs dans les semaines à venir. Elle devrait continuer à chasser sur les terres de la Volkswagen Passat en raison de ce petit bond technologique, qui devrait toutefois faire monter quelque peu la facture. Pour rappel, l’actuelle génération est toujours disponible, affichée à partir de 32.600 €.

Retrouvez nos derniers articles sur Ford :

Alliance Ford / Volkswagen : tout ce qu’il faut savoir

Aviar R67 : une Ford Mustang électrique de 840 ch

Essai Ford Ka + Active : citadine de Ka-caractère

Go to Source
Author: Marie Lizak

Vous aussi profiter de l’injection de vapeur froide d’eau a l’admission d’air

Cliquez sur l’image

Combustor sas

À propos de l’auteur

admin administrator

    Refonte Boutique jusqu'au 28/02/2020Aucune commande ne sera honoré ! Ignorer