Euronext Le blé évolue peu, dans un marché divisé

Paradmin

Euronext Le blé évolue peu, dans un marché divisé

« Les marchés évoluent peu, toujours partagés entre une activité export à partir des ports français décevante, et une fermeté des cours sur les origines mer Noire qui ne se dément pas », notait ainsi le cabinet Agritel dans une note diffusée lundi.

Le blé européen ne suivait donc pas le blé américain qui, outre le renchérissement des marchandises russes, a profité d’une vague de froid sur les États-Unis pour remonter un peu en fin de semaine dernière. La fourchette de prix très étroite dans laquelle évolue le blé depuis de longues semaines pourrait perdurer jusqu’au 8 février prochain, date de publication du prochain rapport du ministère américain de l’agriculture, avec la fin du shutdown qui a paralysé l’administration américaine.

Vers 12h30 (11h30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé était inchangée, tant sur l’échéance de mars à 205,75 euros, que sur celle de mai à 206,75 euros, dans un marché encore un peu engourdi, avec moins de 7 000 lots échangés. La tonne de maïs, elle, baissait un peu, reculant de 50 centimes d’euro sur l’échéance de mars à 179,25 euros et de 25 centimes sur celle de juin à 182,75 euros, pour un peu moins de 500 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr

© Tous droits de reproduction réservés – Contactez Terre-net

Go to Source
Author:

Vous aussi profiter de l’injection de vapeur froide d’eau a l’admission d’air

Cliquez sur l’image

Combustor sas

À propos de l’auteur

admin administrator

    Vous devez être connecté(e) pour laisser un commentaire.

    Refonte Boutique jusqu'au 28/02/2020Aucune commande ne sera honoré ! Ignorer