Euromac 2 : de fabricant de matériaux à constructeur de maisons individuelles

Paradmin

Euromac 2 : de fabricant de matériaux à constructeur de maisons individuelles

Être au plus proche de ses clients et des besoins du secteur, Euromac 2 en a fait une priorité. Depuis sa création en 1976, la PME basée à Folschviller en Moselle (57) n’a cessé d’innover jusqu’à devenir leader européen de la construction de maison passive et BBC.

Euromac 2 se distingue de par ses produits isolants mais également de par son service client. Lors d’une précédente rencontre, Michel Kratz, directeur général du groupe Euromac 2, nous confiait : « Nous sommes fabricant de matériaux mais les clients s’adressent à nous pour comprendre les systèmes constructifs. Ils viennent en quête d’informations, ils attendent de nous que les conseillions. Nous sommes donc à la fois fabricant et marchand de maisons ».

Ce contact permanent avec les professionnels et les particuliers lui ont valu d’être élu « meilleur site internet » par BPI France en 2015. Il faut dire que la marque génère 100 000 visites uniques par an avec un taux de conversion de 2%.

Pour maintenir le cap, Euromac 2 a engagé la refonte de son site « avec une présence qui va s’intensifier sur les réseaux sociaux », explique Michel Kratz. « Nous allons jouer sur les bons résultats de la page ». Ce renouveau s’explique notamment par l’arrivée, en octobre dernier, de Frédéric Lo Brutto au poste de responsable marketing et communication. Ayant précédemment évolué auprès d’un constructeur de maisons individuelles « connu », Frédéric Lo Brutto présente de solides compétences techniques et connaît particulièrement bien le secteur.

Le relooking du site va passer par le lancement d’une nouvelle plateforme où seront proposées « des solutions personnalisées » ; le tout étant de séduire un nombre toujours plus important de clients.

Une offre complète

La refonte du site s’inscrit dans le cadre d’une stratégie de long terme. La société se prépare en effet à changer d’échelle. Il y a trois mois, « un grand événement » est survenu : Jean-Luc Seguin, l’un des fondateurs de Maisons Babeau-Seguin, 3e constructeur français, a acquis la PME.

« A travers ce rachat, Euromac 2 change de catégorie », se félicite Michel Kratz. « Jean-Luc Seguin est un investisseur avisé », estime-t-il. « Euromac 2 est au cœur de la transition énergétique avec ses solutions BBC et Passivhaus. Il a identifié que nous étions fabricant de matériaux et que nous offrions une solution complète ».

Euromac 2 fait ainsi son entrée dans la construction : « l’équipe managériale est très contente (…), motivée et engagée ». Le défi est de taille puisqu’il ne sera plus simplement question de mettre en œuvre des solutions constructives mais aussi d’aller « jusqu’au bout » de la construction et d’accompagner les clients de A à Z.

Jean-Luc Seguin vient ainsi donner l’impulsion nécessaire à un projet « dynamique et enthousiasmant ». Et si le plan stratégique à adopter n’est pas encore fixé, sa trajectoire est « assez évidente ».

Un développement qui va se poursuivre

Euromac 2 se dit « bien entouré et orienté ». Dans le cadre du rachat, Jean-Luc Seguin s’est rapproché du promoteur immobilier Sercan et du fonds d’investissement GEI. « Euromac 2 est désormais détenu par des entrepreneurs et qui plus est, par des entités qui connaissent le secteur, et non plus par des financiers ».

Pour 2019, Euromac 2 va travailler à la consolidation de son activité de vente en direct aux professionnels du bâtiment. Pour ce qui est de son entrée dans la construction, les choses ne sont pas encore totalement définies. Ce pourrait être « en propre », « en s’affiliant » ou en se rapprochant des acteurs déjà présents. Michel Kratz explique qu’il n’est pas question « d’empiéter » sur leur business mais d’être « complémentaire ». « La stratégie sera connue d’ici 30 à 60 jours », tout comme le nom de la nouvelle marque (déjà déposée à l’INPI) !

Ce qui est sûr, « c’est que le financement est à la hauteur de notre plan de développement » et « vient consolider notre capacité d’innovation ».

Le négoce, piste privilégiée

Et comme si cela n’était pas suffisant, Euromac 2 a annoncé le lancement d’un nouveau produit qui lui ouvre les portes du négoce. Michel Kratz explique que le volume de ses blocs coffrants isolants ne lui permettait pas d’investir les réseaux de distribution d’où le déploiement de Thermideck. Fabriquée sur mesure et livrée sur chantier, cette solution clé en main est facile à stocker et à utiliser.

« Thermideck a simplifié l’installation du bloc coffrant et peut être proposé en vente non spécialisée chez le négoce (Point P., Samse, VM Matériaux, Gedimat) ». Euromac 2 passe ainsi d’une vente en cycle long (12 mois environ) à une vente en cycle court et s’ouvre « à tous les maçons et constructeurs ».

« L’ouverture au négoce, c’était un besoin », souligne Michel Kratz, notamment pour exporter. Il précise que le groupe fait 800 logements par an dont 160 logements à l’extérieur. « On est à 20% d’exportation ».

Pour mener à bien ses projets, la société compte sur un programme d’investissement d’un million d’euro dont 500 000 euros sont déjà engagés. Et si la construction est en perte de vitesse, le vent semble souffler dans la bonne direction pour Euromac 2 dont le carnet de commandes est sécurisé jusqu’en 2020.

Rose Colombel
Photo de une : Michel Kratz – ©Euromac 2

Go to Source
Author:

Vous aussi profiter de l’injection de vapeur froide d’eau a l’admission d’air

Cliquez sur l’image

Combustor sas

À propos de l’auteur

admin administrator

    Vous devez être connecté(e) pour laisser un commentaire.

    Refonte Boutique jusqu'au 28/02/2020Aucune commande ne sera honoré ! Ignorer