Carburant : où se situent les pénuries ?

Paradmin

Carburant : où se situent les pénuries ?

Plus de trois semaines après le début des manifestations, les gilets jaunes bloquent désormais les dépôts pétroliers, engendrant de nombreuses pénuries. Parmi les régions les plus touchées, la Bretagne, mais également la Provence-Alpes-Côte-D’azur.

Alors qu’Édouard Philippe vient d’annoncer la suspension provisoire de la hausse des taxes sur le carburant, les gilets jaunes sont bel et bien décidés à ne rien lâcher. Mobilisés depuis plus de trois semaines maintenant, les militants ont désormais entrepris de bloquer les dépôts pétroliers, notamment en Bretagne. En résultent des pénuries de plus en plus importantes, mais pas toujours liées directement aux manifestations.

Ce matin, sept dépôts Total étaient totalement inaccessibles, comme le rapporte un porte-parole du groupe, affirmant par ailleurs que 125 des 2.200 stations appartenant à l’entreprise étaient à sec. Une situation qui évolue toutefois continuellement, le mouvement étant « disséminé et très volatil », certains gilets jaunes bloquant parfois simplement les accès, tandis que d’autres paralysent totalement les centres de stockage de carburants. Quoi qu’il en soit, plusieurs personnes impliquées dans ces blocages ont d’ores et déjà dû prendre le chemin de la gendarmerie après avoir garé leur véhicule sur la route afin de bloquer les accès. Ils encourent des amendes, ainsi qu’une suppression de leur permis de conduire.

La Bretagne principalement touchée

Si l’ensemble du territoire est touché par les pénuries de manière plus ou moins importante, c’est la Bretagne qui est le plus durement concernée, en raison notamment du blocage des dépôts de Brest et Lorient. Mais ce n’est pas la seule raison expliquant ces pannes sèches dans les stations-service de la région. On déplore en effet dans le Morbihan une « surconsommation irrationnelle », qui s’explique par une peur des automobilistes, alors même que l’approvisionnement est effectué de manière régulière. La préfecture rappelle donc aux conducteurs de ne pas céder à la panique et de remplir leur réservoir uniquement quand ils en non besoin.

Toutefois, les chances pour que la situation s’améliore sont nombreuses, puisque le gouvernement s’apprête à lâcher du lest sur la fiscalité, en repoussant la hausse des taxes dans six mois. Avec cette mesure, Édouard Philippe espère calmer quelque peu la grogne des gilets jaunes, qui prévoient d’ores et déjà de revenir à Paris ce samedi, pour se rendre à l’Élysée. A défaut de véritablement faire grimper le pouvoir d’achat, ces annonces devraient donc au moins avoir le mérite de faire légèrement descendre la pression ambiante, à l’heure ou plus de 70 % des Français soutiennent le mouvement.

A lire également sur Auto-Moto.com

Moratoire sur la hausse des taxes sur le carburant : une bonne stratégie ?

Carburant : une aide pour les salariés obligés de prendre leur voiture ?

Gilets jaunes : les trois mesures annoncées par Édouard Philippe

Go to Source
Author: Marie Lizak

Vous aussi profiter de l’injection de vapeur froide d’eau a l’admission d’air

Cliquez sur l’image

Combustor sas

À propos de l’auteur

admin administrator

    Refonte Boutique jusqu'au 28/02/2020Aucune commande ne sera honoré ! Ignorer