Carburant : le sans-plomb au plus bas depuis le début de l’année

Paradmin

Carburant : le sans-plomb au plus bas depuis le début de l’année

Malgré la colère des gilets jaunes, le prix du sans-plomb ne cesse de baisser, atteignant son niveau le plus bas depuis le début de l’année. Une baisse qui devrait encore se prolonger dans les semaines à venir.

Vous avez probablement dû vous en rendre compte en faisant votre plein : le prix de l’essence a considérablement baissé depuis quelques semaines. Si les gilets jaunes pourraient y voir le résultat de leur mobilisation, il n’en est en réalité rien, mais qu’importe, les faits sont là : le sans-plomb n’a jamais été aussi bas depuis le début d’année. Et pour cause, selon les derniers chiffres du ministère de la Transition Écologique, le prix moyen du SP95 est actuellement de 1,4305 €, soit une baisse de 2,2 centimes en seulement sept jours et 14 centimes en comparaison avec le pic du 12 octobre.

Pour le gazole, la baisse est encore plus grande, avec 2,6 centimes de moins par litre en une semaine seulement, soit un prix moyen de 1,4287 €. Des chutes qui s’expliquent non pas par la suppression des taxes demandée par les gilets jaunes mais bien par la baisse du prix du pétrole brut, dont le baril est redescendu à 60 $ la semaine dernière, après avoir dépassé les 80 $ quelques jours plus tôt. Les tarifs des carburants varient quant à eux avec près de six semaines de décalage par rapport au brut, en raison des délais de transformation et d’acheminement.

Une baisse qui devrait se prolonger

Si les prix demeurent toutefois très élevés, notamment en comparaison avec nos voisins luxembourgeois, la baisse devrait encore se prolonger quelques semaines, en raison notamment de la suspension de la hausse des taxes. Annoncé par Édouard Philippe, celle-ci durera six mois et sera également accompagnée du gel de l’alignement de la fiscalité de l’essence et du diesel, ainsi que du report du durcissement du contrôle technique. Le début d’année devrait donc se passer en douceur pour les Français, même si, ne nous leurrons pas, ce coup de pouce n’est sans doute qu’une manière de repousser l’échéance.

En effet, ces annonces faites par un gouvernement affirmant avoir entendu les revendications des gilets jaunes ne semblent pas totalement convaincre. Les manifestants continuent en effet d’affirment qu’elles ne sont pas suffisantes, mais surtout qu’elles arrivent bien trop tard, plus de trois semaines après le début des manifestations et autres blocages. Reste désormais à savoir si les déclarations d’Édouard Philippe seront suffisantes pour éviter une nouvelle journée de violence à Paris ce samedi.

A lire également sur Auto-Moto.com

Moratoire sur la hausse des taxes sur le carburant : une bonne stratégie ?

Carburant : où se situent les pénuries ?

Gilets jaunes : les trois mesures annoncées par Édouard Philippe

Go to Source
Author: Marie Lizak

Vous aussi profiter de l’injection de vapeur froide d’eau a l’admission d’air

Cliquez sur l’image

Combustor sas

À propos de l’auteur

admin administrator

    Refonte Boutique jusqu'au 28/02/2020Aucune commande ne sera honoré ! Ignorer