Alliance Ford / Volkswagen : tout ce qu’il faut savoir

Paradmin

Alliance Ford / Volkswagen : tout ce qu’il faut savoir

Annoncée depuis quelques jours, l’alliance entre Ford et Volkswagen vient enfin d’être confirmée lors de cette nouvelle édition du salon de Detroit. Cette collaboration devrait notamment porter sur les utilitaires, puis sur les véhicules électriques.

Il y a quelques jours, les rumeurs commençaient sérieusement à évoquer la possibilité d’une entente entre Ford et Volkswagen, à vrai dire déjà envisagée depuis quelques mois déjà. Désormais, la collaboration entre les deux constructeurs vient officiellement d’être confirmée, à l’occasion des journées presse précédant l’ouverture au public du salon de Detroit. C’est donc plus tôt dans l’après-midi que les deux marques ont annoncé leur partenariat, lors d’une conférence téléphonique.

Si les modalités précises ainsi que les dates clés ne sont pas encore connues, nous en savons désormais un peu plus sur les enjeux de cette alliance, qui devrait profiter de manière égale aux deux marques. Elle devrait notamment permettre de bénéficier de l’expertise de chacune des deux parties dans des domaines aussi variés que les utilitaires et les véhicules électriques, tout en réduisant les coûts. Une nécessité pour Ford comme Volkswagen, touchés par le ralentissement des ventes ainsi que les nouvelles normes environnementales, nécessitant des investissements coûteux. Alors que le constructeur de Wolfsburg pâtit encore du Dieselgate, la firme de Dearborn opère en ce moment une véritable chasse aux dépenses, en fermant notamment le site français de Blanquefort et en réduisant sa gamme aux Etats-Unis.

Une alliance donnant-donnant

Concrètement, ce nouveau partenariat touchera d’abord au domaine des utilitaires. En effet, Volkswagen pourra notamment tirer profit du leadership de son nouvel allié aux États-Unis pour mettre un pied sur le territoire, le marché des pick-up étant en pleine expansion, avec une augmentation de 16% en 2016, au détriment des berlines. Par ailleurs, cette collaboration sera également utile en France, où le Ranger dépasse l’Amarok, avec respectivement 7.272 et 2.032 exemplaires vendus dans l’Hexagone en 2018. Volkswagen devrait donc réutiliser la plateforme de son rival, afin de gagner en rentabilité.

Par la suite, l’alliance entre les deux marques concernera également les véhicules électriques, même si les détails n’ont pas encore été révélés. Toutefois, on évoque d’ores et déjà la possibilité pour Ford d’utiliser la plateforme MEB de Volkswagen, dédiée aux modèles zéro-émissions. Celle-ci devrait notamment équipée les modèles de la gamme I.D., dont le premier est attendu dans le courant de l’année. Quoi qu’il en soit, s’il faudra encore attendre avant de connaître toutes les informations sur cette collaboration, une chose est sûre : il ne s’agit en aucun cas d’une fusion entre les deux géants de l’automobile, et aucune prise de participation n’est envisagée.

Retrouvez nos derniers articles sur Ford et Volkswagen :

Alliance Ford-Volkswagen : une annonce officielle à Detroit ?

Ford – Volkswagen : les enjeux de l’alliance

Dieselgate : le 1,2 litre TDI Volkswagen au coeur du scandale

Go to Source
Author: Marie Lizak

Vous aussi profiter de l’injection de vapeur froide d’eau a l’admission d’air

Cliquez sur l’image

Combustor sas

À propos de l’auteur

admin administrator

    Refonte Boutique jusqu'au 28/02/2020Aucune commande ne sera honoré ! Ignorer