80 km/h : un coût de 10 millions « uniquement » selon la Sécurité Routière

Paradmin

80 km/h : un coût de 10 millions « uniquement » selon la Sécurité Routière

Voilà qui pourrait remettre un peu d’huile sur le feu dans le large mouvement de contestations observé actuellement. Alors que certains estiment que la grogne occasionnée par le passage de la limitation de vitesse de 90 à 80 km /h aurait dû être vue comme un signe annonciateur du vent de révolte qui souffle depuis plus d’un mois en France, l’impact financier  de ces mesures pourrait faire une nouvelle fois débat.

Un coût de 3,8 milliards selon un Comité d’évaluation indépendant

Jeudi, un comité indépendant d’évaluation – non-officiel – a publié un rapport « coûts/avantages de la mesure des 80 km/h ». Or, le document chiffre le prix d’une telle opération à 3,8 milliards d’euros …  Il indique par ailleurs que selon les calculs effectués, « moins d’une centaine de décès » sont susceptibles d’être «évités » sur le réseau à 80 km/h. Un chiffre nettement inférieur à l’objectif gouvernemental de parvenir chaque année à ce que 400 personnes de moins perdent la vie sur les routes concernées.

Ce qui laisse sous-entendre que ces mesures fort critiquées sont très critiquables, et que le cout est disproportionné par rapport aux effets positifs obtenus.

Bref, que le jeu n’en vaut pas la chandelle … si tant est qu’une vie humaine puisse être évaluée financièrement … Reste tout de même à préciser que si l’Etat met en avant des arguments de santé et sécurité publique pour justifier cette limitation, nombreux sont ceux qui estiment que ces mesures ont été mises en œuvre non pas pour rendre les routes plus sures … mais plutôt pour remplir les caisses de l’Etat.

Un rapport fustigé par la Sécurité Routière

Une publication qui aura provoqué l’ire de la Sécurité Routière. Ou plus exactement de la Délégation à la sécurité routière, qui dépend du ministère de l’Intérieur, « Cette mesure n’a absolument pas coûté 3,8 milliards d’euros, mais 10 millions » a-t-elle réagi vendredi à la suite de cette publication. Un chiffre obtenu en comptabilisant les frais liés à l’installation de nouveaux panneaux.

« Le gouvernement a toujours été transparent sur le coût de cette mesure, et l’a communiqué dès l’annonce de la mesure », ajoute par ailleurs la Délégation qui affirme qu’ »il n’est pas aujourd’hui possible d’évaluer avec fiabilité le bilan de cette mesure ».

Elle précise également qu’une évaluation est en cours, avec la participation de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR),. « Organisme labellisé pour son indépendance par l’autorité de la statistique publique » est-il précisé. Ses premiers résultats seront rendus publics fin janvier 2019.

Coût du passage à 80 km/h : le chiffrage du gouvernement imprécis

En mars 2018, la « version officielle » laissait entendre que le coût global de l’opération serait compris dans une fourchette comprise entre 5 et 10 millions d’euros. Un montant aussi important qu’imprécis … Cerise sur le gâteau, l’estimation se fondait alors pour établir ses calculs quasiment uniquement sur la nécessité de remplacer les panneaux de signalisation.

La ministre des Transports, Élisabeth Borne, avait quant à elle indiqué sur RTL que le remplacement des panneaux aurait un coût compris entre 2 et 3 millions d’euros et qu’il serait pris en charge par l’Etat.

Lequel Etat n’en était pas moins d’ores et déjà conscient que d’autres éléments financiers devraient être pris en compte … sans toutefois pouvoir les chiffrer de manière précise. Sans compter les questions « subsidiaires » de type : qui va payer les mises à jour de toutes les formations au Code de la Route ? Les auto-écoles ou l’Etat, responsable de la décision ?

Au delà des panneaux de signalisations, des « détails » pour le moins pratiques pourraient au final avoir leur importance. Comme l’adaptation de la signalisation au sol … le tracé des lignes continues devant logiquement s’adapter à la réduction de la vitesse autorisée.

Au final, le budget nécessaire semblait d’ores et déjà devoir s‘approcher du haut de la fourchette, à savoir : 10 millions d’euros.

Sources : AFP, Sécurité Routière

Go to Source
Author: Elisabeth Studer

Vous aussi profiter de l’injection de vapeur froide d’eau a l’admission d’air

Cliquez sur l’image

Combustor sas

À propos de l’auteur

admin administrator

    Refonte Boutique jusqu'au 28/02/2020Aucune commande ne sera honoré ! Ignorer